LE DESSIN ENGAGÉ

« Que croyez-vous que soit un artiste ? Un imbécile qui n’a que des yeux s’il est peintre, des oreilles s’il est musicien, ou une lyre à tous les étages du coeur s’il est poète, ou même s’il est boxeur, seulement des muscles ?
Bien au contraire, il est en même temps un être politique, constamment en éveil devant les déchirants, ardents ou doux événements du monde, se façonnant de toute pièce à son image. »

Pablo Picasso

Découvrez en video et également tous les jours pendant le Salon, au niveau bas du Carreau du Temple, l’exposition culturelle « Le dessin engagé » curatée par Philippe Piguet, directeur artistique du Salon.
Vidéo réalisée par Ouvretesyeux​.

Tomi Ungerer, sans titre, 1967
Lavis d’encre de Chine et d’encres de couleur sur papier blanc
Collection musée Tomi Ungerer – Centre international, Strasbourg
© Diogenes Verlag AG Zürich \ Tomi Ungerer
Photo : Musées de la Ville de Strasbourg.

Le dessin de Plantu publié à la une du Monde du 9 janvier dernier, intitulé « La liberté sera toujours la plus forte », reprenait l’oeuvre culte de Delacroix, toutes figures brandissant un crayon en lieu et place de la hampe du drapeau, des fusils ou d’autres armes. De tous temps, nombreux sont les artistes qui ont souhaité exprimer leur opinion face aux événements de la société.
Dans le contexte d’une actualité dont DRAWING NOW s’est toujours appliqué à faire écho sur le plan des inventions plastiques, il nous est apparu juste au regard d’un présent bousculé dans ses valeurs fondamentales de rappeler cette part de l’engagement dans la production graphique contemporaine. Et ce, à l’appui de la puissante parole de Picasso – le dessin engagé, en conséquence.

Quelque forme que prenne leur oeuvre et quel que soit l’objet sur lequel ils se penchent, les artistes sont nombreux à confirmer la formule de Picasso qui fait de chacun d’eux « un être politique » au sens plein du mot. Si l’auteur de Guernica (1937) a trouvé dans l’actualité de son temps le motif à revivifier le genre de la peinture d’histoire, le monde au quotidien ne manque jamais d’offrir aux artistes contemporains l’occasion de dire leur écho. La guerre entre les nations, la liberté des peuples à s’exprimer, la misère sociale, la pressante question de l’environnement, le poids des inégalités, etc. sont autant de vecteurs à toutes sortes de créations graphiques.

L’exposition « Le dessin engagé » réunit un ensemble d’oeuvres issues de collections publiques et privées qui visent à mettre en exergue la diversité de cet engagement au fil du temps. En cette année 2015, dans le contexte de DRAWING NOW PARIS, elle n’a pas d’autre but que d’en porter le témoignage et rappeler au regard la qualité et l’intérêt artistiques de cet engagement.

Philippe Piguet
commissaire de l’exposition